A parcourir le monde , se peut-il que nous finissions par devenir un fantôme ?

Photo John Towner

J’ai longtemps hésité, à me lancer, dans l’aventure d’un blog, d’une page d’écriture, d’articles, et pourquoi pas vous livrer mes pensées les plus intimes. Des réflexions qui traversent l’esprit tout au long des voyages qui accompagnent mon existence.

Puis un jour, voila les premiers mots apparaissent sur la page. Comme une bouteille jetée à la mer.

  • Pourquoi ?
  • Pourquoi pas ?

J’ai lu tellement de livres, intéressants, certains beaucoup moins et d’autres ou j’aurais mieux fait d’aller passer du temps au bar afin de rencontrer des gens. Vu des émissions à la télévision, écouter des débats radiophonique d’ une nullité à faire pâlir. Alors je me suis dit que j’aurais bien au moins deux ou trois personnes qui liront ce que j’ai à dire. “rire”.

photo Pacco Palnes

Nous avons tous nos propres filtres, chacun de nous pose un regard différent sur ce monde. quelques fois notre vision est claire, quelques fois altérée par des éléments que nous ne maîtrisons pas forcément. Bien souvent par notre façon de penser d’envisager les situations. Alors peut être que je peux discuter avec vous au travers de ce blog. Vous montrer ma façon de voir ce monde ?

je vous conterais, les aventures, les joies et les peines de mes amis (es) peut-être même, les miennes. Si je me sens en confiance.

Je vous montrerais probablement mes photos et celle d’amis (es) photographes. Des photos qui me parlent, que j’apprécie qui m’émeuvent.

J’espère que nous passerons de l’émotion, de l’envie de se rencontrer, au travers de ces images, de ces mots. peut être même que le fantôme que je suis devenu se matérialisera au travers de ces pages. Peut-être même que mon âme guérira grâce aux mots que je poserais sur ce papier virtuel. Il se peut même que mon amour me pardonne d’avoir disparu.

Pacco Palnes.